top of page

La protection des consommateures

Une protection efficace des consommateurs commence à l’école ! Nos enfants devraient recevoir des
informations importantes sur la vie au cours des dernières années du cycle fondamental et après cela, ce qui les aidera à éviter des pièges. On n´apprend pas pour l´école, mais pour la vie !


Ceci comprend :
- quelques termes juridiques de base : qu´est-ce qu´un contrat, est-on lié par celui-ci, quand suis-je responsable
de ce que je fais, comment puis-je m´assurer, termes de base du droit du travail, sécurité sociale, droit de la
famille, comment fonctionnent nos tribunaux, quels  ont mes droits en tant que victime de crimes, et ainsi
de suite. Ils ne sont pas obligés d´acquérir une « maîtrise en droit », mais les termes de base les plus importants
pour leur vie.


- il en va de même pour les termes fondamentaux de la comptabilité, de la politique, de la fiscalité et de tout ce
que l´on peut appeler « l´éducation civique ».
- en matière de nutrition : termes de base d´une alimentation vraiment saine ! Pas de nutri-score mais plutôt la connaissance des produits !

- beaucoup trop de gens ne savent pas cuisiner et mangent des aliments malsains (et chers) ! On peut facilement bien cuisiner pour pas cher, sans y consacrer beaucoup de temps... si on l´a appris ! Rien de plus simple qu´un bon fonds ou un bon bouillon. Ce serait une tâche prioritaire de notre école, en plus de l´alphabétisation et du calcul, de transmettre également ces connaissances de base !

CUISINER ET MANGER SONT IMPORTANTS

Connaître la NOURRITURE est plus important que les vacances, le luxe et la mode....
- cela inclut également les connaissances de base en matière de ménage, d´hygiène, d´élevage d´animaux de compagnie et d´animaux utiles comme les poules :
apprenez aux enfants à vivre simplement, sainement et bien, surtout dans les moments difficiles !
Une bonne formation générale nous évite d´avoir à écrire sur des produits des choses aussi folles que "ne
séchez pas votre chat au micro-ondes" !


D’un autre côté, un étiquetage précis et honnête de tous les produits, en particulier des aliments, est extrêmement important ! En Allemagne, 90 000 tonnes de miel sont consommées chaque année et seulement 6 000 tonnes y sont produites. Ici, l’information du consommateur doit être claire : de quel pays vient mon
miel ! Et il ne suffit pas de dire « UE » ou « non-UE » ! Nous savons que, par exemple, d’énormes quantités de
miel dénaturé proviennent de Chine. S´il est écrit « fait en Chine », je dois être très prudent en tant que consommateur.

Après tout, nous devons faire en sorte que les étiquettes ne nous rendent pas fous !

Une catégorisation claire :
dans le cas de la viande, par exemple, cela doit être clair et concis, par exemple :
A : Élevage adapté à l’espèce dans tous les domaines,
B : Élevage au sol ou en plein air, mais pas selon des critères parfaits.
C : Maintenance dans des étables/écuries acceptables
D : Absence des critères pour l’élevage selon les besoins de l’espèce.

PLAINTES COLLECTIVES

Les litiges portant sur de petits montants doivent pouvoir être réglés par l´arbitrage ou par des procédures
judiciaires extrêmement simples et peu coûteuses.

Les recours collectifs contre les grandes entreprises qui lèsent les consommateurs doivent être possibles.


Mais la PROTECTION DES CONSOMMATEURS,
c´est bien plus que cela : les entreprises étatiques ou paraétatiques doivent garantir un « service universel » !
Cela implique que les bureaux de poste à travers le pays doivent rester, y compris le service CCP. Il n’est pas
possible que les plus faibles de notre société soient obligés d’emprunter des chemins impossibles pour déposer ou retirer une recommandé, retirer de l’argent de leur compte, etc.


Il en va de même pour la Banque et Caisse d´Épargne ! Il n’est pas possible que la banque d’État ferme des succursales.
Toutes nos entreprises publiques doivent avoir pour mission claire et précise de prendre toutes les décisions
non seulement selon des critères de rentabilité, mais aussi selon des critères sociaux et favorables aux consommateurs.

Consumer rights and consumer protection, business law concept _ Buyer or purchaser protect
bottom of page